Fausses surcharges !

Depuis quelques années, plusieurs vendeurs utilisent des sites de ventes par internet bien connus afin de proposer des fausses surcharges. Restez vigilants…

En effet, les nouvelles technologies permettent à ces faussaires d’oeuvrer sans trop de difficulté et ainsi, inondent le marché philatélique en proposant leurs réalisations. Même si certains d’entre eux précisent que ces timbres sont faux, les acheteurs de ces pièces peuvent ensuite les vendre comme des timbres authentiques.

J’ai prévenu quelques responsables en leur précisant qu’il serait bon d’interdire les mises en vente de ces timbres. J’ai même proposé ma collaboration pour la partie St-Pierre-et-Miquelon. Sinon, un cachet  »faux » devrait être mis au verso de la pièce.

Ces pratiques peuvent évidemment décourager les collectionneurs. Surtout, n’hésitez pas à contacter un expert -je me tiens à votre disposition pour SPM- afin de ne pas être déçu.

Une signature, voire le certificat, garantira votre timbre.

Exemple de fausse surcharge très bien imitée. Cette pièce (le 1f75 est le plus rare de la série des « Noël 41») est actuellement proposée dans une vente à un prix très alléchant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :